Outils pour utilisateurs

Outils du site


systemes_dexploitation:macosx:toc

Mac OS X (macOS)

Cette documentation s'applique soit à Mac OS X Tiger (10.4), Mac OS X Leopard (10.5), Mac OS X Snow Leopard (10.6) ou les trois.

Autres pages :

Terminal

Ajouter au PATH

  1. Éditer le fichier /etc/paths (avec sudo).
  2. Ajouter les répertoires de recherche voulus.
  3. Sauvegarder le fichier.
  4. Réouvrir une nouvelle session du terminal.
  5. Pour tester on peut faire la commande echo $PATH et les chemins ajoutés devraient apparaître.

Source

Optimisations et trucs

Afficher l'espace libre

Il peut être intéressant d'afficher l'espace libre avec les icônes des périphériques de stockage. Il est simple de le faire dans le Finder, le problèeme c'est que l'affichage est trop long et l'information manque.

  1. D'abord, dans Finder, s'assurer que l'option Afficher les informations, qui se trouve dans Présentation → Afficher les options de présentation, est bien coché.
  2. Ensuite, il faut se rendre dans /Système → Bibliothèque → CoreServices → Finder.app → Contents → Resources → French.lproj → Localizable.strings.
  3. Faire une sauvegarde de Localizable.strings.
  4. Ouvrir le fichier dans un éditeur de texte et chercher pour la ligne "IV9" =.
  5. Éditer la valeur associée comme bon vous semble. Suggestion : "IV9" = "/^0". La valeur par défaut est "^0 disponible".
  6. Enregistrer le fichier.
  7. Forcer à quitter le Finder pour voir les effets.

Afficher les détails lors du démarrage

Il n'est pas très utile de d'afficher les détails de démarrage du Mac OS X, sauf en cas de problème ou étant développeur. Il est possible de le faire en appuyant sur les touches +V lors du démarrage de l'ordinateur. Sinon, de façon permanente, il faut :

  1. Ouvrir une session du Terminal
  2. Entrer la commande $ sudo /usr/sbin/nvram boot-args=“-v”. Entrer le mot de passe.
  3. Pour revenir à la configuration précédente, faire la commande : $ sudo /usr/sbin/nvram boot-args="".

Source : http://www.oreilly.com/pub/h/348.

Enlever les langues inutiles

Le système d'exploitation Mac OS X est multilingue. C'est pratique, quand l'utilisateur connaît lui-même plusieurs langues, mais rare sont ceux qui utilisent toutes les langues du système. Par exemple, en gardant Français et English, il est possible d'enlever les autres langues pour récupérer de l'espace sur le disque dur (plusieurs Gio).

Il suffit d'utiliser Monolingual.

Pour un Dock en 2D

Si le Dock 3D laisse à désirer dans la version Leopard, il est possible de le remettre en 2D, comme c'était dans la version Tiger. La première possibilité est de le mettre sur le côté de l'écran, ce qui le mettra automatiquement en 2D. Pour l'avoir à la fois en 2D et en bas de l'écran, il faut :

  1. Ouvrir Terminal
  2. Taper la commande : defaults write com.apple.dock no-glass -boolean YES
  3. Pour que le changement soit visible il faut
    • Soit fermer la session et la réouvrir
    • ou taper la commande dans terminal : killall Dock

Pour revenir à un Dock en 3D, il faut taper la même commande, mais avec un NO au lieu du YES :

  • defaults write com.apple.dock no-glass -boolean NO

Affichage d'une pile en liste

Liste dans Dock

Dans le Dock, les éléments d'un dossier peuvent s'afficher en liste, au lieu d'être en grille ou en éventail.

  • defaults write com.apple.dock use-new-list-stack -bool YES
  • defaults write com.apple.dock mouse-over-hilite-stack -boolean Yes → Met la surbrillance d'un élément quand le curseur est dessus (facultatif).
  • killall Dock

Empêcher Spaces de changer de bureau automatiquement

  • defaults write com.apple.Dock workspaces-auto-swoosh -bool NO
  • killall Dock

Pour revenir en arrière :

  • defaults write com.apple.Dock workspaces-auto-swoosh -bool YES
  • ou defaults delete com.apple.Dock workspaces-auto-swoosh
  • killall Dock

Configurer un mot de passe sur le firmware

Pour plus d'infos, visiter le site http://docs.info.apple.com/article.html?artnum=106482.

Pour une émulation Rosetta

Launching a Browser in Rosetta Emulation Mode

Applications like both Safari and Firefox default to running in native mode on the new Intel-based Macs and therefore you must follow a few simple steps to instead have then run in Rosetta emulation mode:

 1. Quit out of the browser.
 2. Go to your Applications folder and control-click on the browser application bundle.
 3. In the context menu that appears select Get Info.
 4. Under the General heading of the Info dialog select "Open using Rosetta".
 5. Close the Info dialog box.

Créer une clé USB Bootable pour OS X

  1. Télécharger OS X dans l'AppStore, exemple Yosemite ou Mavericks.
  2. Une fois le OS téléchargé, il sera dans Applications.

Considérant qu'il s'agit de Yosemite1), qu'il se trouve dans Applications et que la clé USB se nomme USBDrive (peut être un autre nom, il faut alors l'adapter) :

sudo /Applications/Install\ OS\ X\ Yosemite.app/Contents/Resources/createinstallmedia --volume /Volumes/USBDrive --applicationpath /Applications/Install\ OS\ X\ Yosemite.app --nointeraction

On demandera le mot de passe administrateur pour compléter l'opération.

Si tout va bien, on verra à l'écran:

Erasing Disk: 0%... 10%... 20%... 30%...100%...
Copying installer files to disk...
Copy complete.
Making disk bootable...
Copying boot files...
Copy complete.
Done.

Maintenir Option Key lors du redémarrage pour sélectionner l'installation de la clé USB.

Créer une image ISO

Méthode avec Utilitaire disque

  1. Ouvrir l'application Utilitaire de disque
  2. Retrouver et sélectionner le CD/DVD (pas le lecteur) dans la liste à gauche
  3. Cliquer sur l'option Nouvelle image
  4. Enregistrer l'image en .dmg
  5. Une fois l'image DMG crée, sélectionner celle-ci et faire la fonction Convertir
  6. Sélectionner maître CD/DVD dans la liste Format de l'image
  7. Ceci créera une image ISO avec l'extension .cdr, il suffit de renommer en .iso.

Méthode avec le terminal

  • Démarrer le terminal et insérer le disque
  • Taper $drutil status
$ drutil status
 Vendor   Product           Rev 
 MATSHITA DVD-R   UJ-857E   ZA0E

           Type: CD-ROM               Name: /dev/disk1
       Sessions: 1                  Tracks: 1 
   Overwritable:   00:00:00         blocks:        0 /   0.00MB /   0.00MiB
     Space Free:   00:00:00         blocks:        0 /   0.00MB /   0.00MiB
     Space Used:   55:37:52         blocks:   250327 / 512.67MB / 488.92MiB
    Writability: 
  • Démonter le disque avec la commande :
$ diskutil unmountDisk /dev/disk1
Unmount of all volumes on disk1 was successful
  • Créer le fichier ISO avec la commande dd :
$ dd if=/dev/disk1 of=file.iso bs=2048
  • Vérifier le fichier ISO avec hdid :
$ hdid file.iso

Graver une image ISO avec Utilitaire de Disque

  1. Insérer un disque vierge
  2. Démarrer Utilitaire de disque
  3. À partir du menu Fichier, faire Ouvrir une image disque…, et sélectionner le fichier ISO.
  4. Dans la liste des volumes, on y voit un élément représentant le fichier ISO. Sélectionner.
  5. Cliquer sur le bouton Graver.

Convertir un fichier BIN en ISO

  1. Télécharger bchunk.zip.
  2. Copier le fichier bchunk dans /usr/bin$ sudo cp bchunk /usr/bin
  3. Donner les permissions → $ chmod a+x /usr/bin/bchunk
  4. Convertir le fichier → $ bchunk source.bin source.cue destination.iso

Source : bchunk.

Faire un RAM Disk

diskutil erasevolume HFS+ "ramdisk" `hdiutil attach -nomount ram://1165430`

Éjecter pour supprimer le RAM Disk.

Source

Cacher un volume

Il est possible de cacher un volume en empêchant son montage automatique (ex: une partition Windows).

  1. Ouvrir le Terminal et taper diskutil list
  2. Retrouver l'identifiant (IDENTIFIER) de la partition à ne pas monter (ex : disk0s3)
  3. Taper diskutil info [IDENTIFIER], exemple : diskutil info disk0s3.
  4. Retrouver le Volume UUID (ex : B4411F06-D3B2-45DE-B323-2121989D1602) et le copier avec ⌘+C.
  5. Taper sudo pico /etc/fstab.
  6. Ça ouvre un éditeur de texte.
  7. Entrer la ligne UUID=[VOLUME UUID] none ntfs ro,noauto 0 0 en remplaçant ''[VOLUME UUID] par l'identifiant qui a été copié.
  8. Faire ⌃+X, sauvegarder et quitter.
  9. En redémarrant, la partition ne devrait pas apparaître.

Source

diskutil

Avoir la liste des disques:

$ diskutil list

Avoir de l'info sur un disque:

$ diskutil list /dev/disk2

Réinitialiser un disque en HFS+ :

$ diskutil eraseDisk JHFS+ NomDuDisque /dev/disk2

Problèmes matériels

Ressources

1)
Devrait fonctionner avec d'autres versions de OS X/macOS
systemes_dexploitation/macosx/toc.txt · Dernière modification: 2017/09/28 10:06 par sgariepy